Arémis ASBL

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Arémis ASBL - Hospitalisation à domicile

Rapport annuel 2023

« L’année 2023 a vu se concrétiser des évolutions importantes et a confirmé le sens de la mission d’Arémis ASBL : offrir des soins techniques complexes à domicile, souvent à orientation palliative. Sur base des résultats des projets pilotes menés de 2018 à fin 2020, la notion d’hospitalisation à domicile a été inscrite dans la loi AMI en 2022. En 2023, l’AFMPS a élaboré un arrêté royal qui a fixé les conditions relatives à la délivrance de médicaments et de dispositifs médicaux dans le cadre de l’hospitalisation à domicile. Concrètement, depuis Juillet 2023, les modalités d’intervention ont été fixées, pour tous les prestataires concernés, pour administrer des traitements par antibiotiques et des traitements anticancéreux dans le lieu de vie du patient. Depuis 1988, Arémis travaille à cet objectif dont la réalisation représente pour l’ASBL un milestone important.

Néanmoins, notre activité a été peu impactée en 2023 par ces nouvelles modalités. En effet, les prescripteurs hospitaliers ont dû être informés et sensibilisés. Les hôpitaux doivent mettre en place l’organisation interne afin de rendre les sorties des patients sécurisées et fluides et cela prend du temps. Nous avons déjà pu remarquer, en ce début d’année 2024, une amorce d’augmentation de ces prises en charge. Nous espérons qu’un nombre croissant de personnes pourra bénéficier d’antibiothérapie et de chimiothérapie à domicile. Espérons que la rareté de personnel infirmier ne contrecarre pas cette évolution.

En 2023, deux projets importants ont été mis en oeuvre chez Arémis pour accroitre et améliorer l’offre de soins techniques à domicile : l’Hémodialyse quotidienne à domicile (HDQ) et les soins à domicile pour les enfants atteints de cancer. Après le temps de formation vient le temps de la concrétisation. Le déploiement de l’HDQ est rapide, notre expertise est reconnue et attendue. A contrario, faire connaitre nos compétences en soins pédiatriques à domicile par les services hospitaliers est plus complexe. 2024 offre donc ses objectifs tout tracés dans ce domaine.

L’activité palliative a été stable en 2023 et a représenté 43% des activités. Les infirmiers y trouvent du sens et de la reconnaissance, notamment grâce à la collaboration avec les équipe de seconde ligne palliative. Le continuum entre le stade curatif et palliatif chez des patients suivis depuis les débuts de la maladie permet de construire une relation de confiance et un accompagnement en douceur dans les derniers jours de vie. Cette approche restera un de nos points de focus en 2024. 2024, année électorale, sera vécue par Arémis comme une année de renforcement des activités citées ici ainsi que d’expectative du résultat des élections et des politiques santé qui en découleront. Toute l’équipe reste motivée à la mission et aux valeurs véhiculées par l’ASBL. »

n/a